TATI

TATI

A l’appel des confédérations CGT et UNSA, les salariées de Tati manifestent devant le magasin de Barbès, alors que l’enseigne est placée en redressement judiciaire, à Paris , le 04/05/2017.

Thierry Nectoux/oeilsocial.com

Tags :

Heure de prise de vue originale:04 mai 2017
Informations de copyright:Thierry Nectoux/oeilsocial.com